Un mécénat original

11 mars 2011

, ,

Aux Bernardins, le  mécénat peut prendre des formes très variées. La maison Mellerio, fondée en 1613, a créé un bijou inspiré des contours de la rosace sculptée qui orne les façades nord et sud du Collège.

Ce pendentif en vente à la librairie des Bernardins n’est pas seulement le témoignage éloquent du savoir-faire conservé d’une maison séculaire qui a fourni les cours de France d’Europe pendant plus de trois siècles. Il montre aussi qu’on peut soutenir le Collège des Bernardins autrement : la moitié des bénéfices de chaque vente est en effet reversée au Centre de formation et de recherche des Bernardins.

La transmission d’une passion

Cette action de mécénat auprès du Collège des Bernardins revêt un caractère particulier. Mellerio est en effet l’une des plus anciennes entreprises familiales d’Europe. Depuis 1613, Mellerio dits Meller crée de nouvelles tailles de pierres et la « Taille Mellerio » est reconnaissable entre toutes. Cette entreprise doit beaucoup à l’esprit d’initiative d’une famille de joailliers qui a su conserver et transmettre sa passion pour la Haute joaillerie française de génération en génération.

Quand le patrimoine culturel et spirituel se conjuguent

L’Association Mellerio gère par ailleurs un patrimoine historique et sentimental important constitué d’un fonds d’archives et de manuscrits, d’une bibliothèque d’ouvrages de référence, d’un grand nombre de dessins et de modèles…

Le mécénat d’entreprise des Bernardins représente 20% des dons reçus par le Collège. Il complète le soutien apporté par les donateurs soumis à l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF).