Crises, violence et liberté : éclairer et mieux comprendre l’actualité

4 septembre 2015

Les confrontations culturelles et géopolitiques, dont la crise migratoire est une manifestation aussi tragique qu’étendue, obligent l’Europe à accepter l’accélération soudaine de l’histoire. Exposés à la décision, les gouvernements doivent s’organiser rapidement et agir à court terme. Sur le long terme, la question du dialogue interreligieux sera, à n’en pas douter, l’une des clefs du dénouement des crises actuelles et à venir. Le Collège des Bernardins s’y consacre régulièrement, via, notamment, la formation en ligne AGAPAN.

Le 8 septembre,  le Collège des Bernardins et la Licra proposent une soirée consacrée à l' »après-Charlie » et à la nouvelle fraternité que le dialogue interreligieux peut instaurer. L’entrée est libre, dans la limite des places disponibles. Réservation et confirmation : mbenayun@licra.org

Les 5 et 6 novembre, un colloque approfondira les crises en cours à la lumière de la fameuse phrase prêtée à André Malraux : « Le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas ». Le rétrécissement du monde, discerné par les observateurs clairvoyants depuis l’après-guerre, se confirme sous le double effet de l’effondrement du bloc communiste, la mutation des transports et l’avènement du numérique, l’intégration financière mondiale et la confrontation des cultures, entre exposition à la barbarie et pari de la modernité. Un éclairage précieux!

5 et 6 novembre, 9h-17h, au grand auditorium.