Ecole : les questions que vous vous posez

4 septembre 2015

conteuse

Le gouvernement a récemment annoncé la généralisation des tablettes numériques dans les écoles. Ce à quoi un certain nombre d’observateurs ont vivement réagi, estimant que cette initiative montre que l’Etat est à court d’idées réformatrices et d’ambition. Certes, n’importe quel enfant ou presque sait déjà se servir d’une tablette, au moins aussi bien que ses parents. L’enseignant est-il en voie d’extinction? Les plus optimistes chassent cette idée d’un revers de la main. Il considèrent que l’apprentissage du numérique, encadré par les professeurs, est le passage obligé d’une génération qui sera embarquée la première dans la véritable révolution numérique, l’apparition d’internet il y a 25 ans constituant une simple mutation de la diffusion de l’information. La question sera débattue le 22 septembre à 20h dans le cadre d’un mardi des Bernardins.

La semaine suivante, l’échec de l’école ne sera pas débattu, car il est acté. On s’interrogera plutôt sur les conditions d’un sursaut collectif en présence de Laurent Bataille, président-directeur général de Poclain Hydraulics, président des Entrepreneurs et dirigeants chrétiens (EDC), Bruno Bonnell, président de Robopolis, Edgar Grospiron, athlète olympique, et Céline Lis-Raoux, directrice générale de Rose magazine.