La Fondation des Bernardins, pour une recherche humaniste

2 janvier 2011


La Fondation des Bernardins est aussi une fondation pour la recherche. Organisé autour de cinq départements, le pôle recherche se focalise sur la question de l’avenir de l’homme dans la société contemporaine.

La Fondation des Bernardins soutient la recherche. Au sein du Collège, de nombreux travaux et études sont menés par le pôle recherche et sa Chaire. Le conseil d’orientation du Collège des Bernardins fixe les grandes lignes des recherches. Pour l’année 2010 – 2011, la Chaire est confiée à Marcel Gauchet, directeur de recherche à l’Ecole des Hautes études en sciences sociales et éminent chercheur en philosophie politique.

Le pôle recherche est divisé en cinq départements qui travaillent dans un domaine d’intervention précis.

Le département Sociétés humaines et responsabilités éducatives

La question fondamentale de ce département est la transmission. Qu’est-ce-que transmettre ? Cette question fondamentale de l’éducation pose le problème de l’école, mais aussi du rôle des parents, de l’Eglise, des valeurs et du vivre ensemble.

Le département Economie, Homme, Société

La pierre angulaire de ce département c’est l’économie. Comment harmoniser la performance économique et l’épanouissement de l’homme. Quelle place pour la notion de propriété ? Tous ces sujets fondamentaux sont abordés par le double regard d’économistes et de théologiens qui confrontent leurs points de vue pour définir de nouveaux paradigmes.

Le département Ethique biomédicale

Les questions de l’éthique et de la morale sont intrinsèquement liées à la question religieuse. En matière de progrès scientifique et médical, l’éthique a un rôle essentiel à jouer pour replacer la recherche fondamentale dans le contexte sociétal. En finançant la Fondation « recherche » des Bernardins, vous accompagnez le travail de réflexion des chercheurs sur ces questions fondamentales de l’éthique biomédicale.

Le département Société, liberté, paix

La Fondation « recherche » des Bernardins accompagne le travail des chercheurs sur les enjeux des résolutions de conflits internationaux. La recherche en histoire des religions et en théologie apporte un éclairage capital pour comprendre les conflits et envisager leur résolution.

Le département judaïsme et christianisme

Soutenir la Fondation des Bernardins, c’est favoriser le dialogue œcuménique entre les religions juives et chrétiennes. Le Collège des Bernardins s’inscrit ainsi dans le mouvement de dialogue initié par le Concile Vatican II. Pour concrétiser ce rapprochement, un partenariat a été mis en place avec l’Institut Universitaire d’Etudes Juives Elie Wiesel.