Les enfants (et leurs parents) aussi !

14 décembre 2012

Contes, exposition et goûters philo constituent la proposition gagnante du collège des Bernardins pour aider les enfants – et leurs parents – à grandir. A l’exemple de ce que les musées pratiquent depuis longtemps, ces activités développent leur sens de l’observation et de l’écoute. Avec un « plus », comme l’explique Anne-Sophie Houdry, responsable des activités Jeune public :  « Au Collège, les enfants et leurs parents échangent entre eux et cultivent l’art du questionnement.»

Il ne s’agit pas cependant d’œuvrer dans le sens de l’affirmation. Le programme du Collège ne se veut pas catéchèse. Ce rôle reste l’apanage des paroisses ou de l’enseignement catholique qui annoncent de manière explicite le message chrétien.

Cette habitude de l’échange, de l’émerveillement se pratique cette année en relation avec l’Institut du Monde Arabe et le Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme. Un travail particulier est actuellement proposé autour de l’exposition « Mille et une nuits » de l’Institut du Monde Arabe. « Ces institutions ont un profil proche de celui du Collège : ils développent une programmation centrée sur les richesses humaines.  Ils sont également dépositaires d’une parole reçue».

Quels autres lieux cultivent de cette manière dialogue, écoute et émerveillement à l’attention des parents et de leurs enfants ? En soutenant le Collège des Bernardins, vous aidez à financer un programme d’éveil et d’ouverture sur le monde qui dépasse les lieux communs !