Programmation 2012 : le monde nous invite

28 septembre 2011

C’est en grand voyageur du XXe siècle que Jean-Paul II avait annoncé la globalisation accélérée des bouleversements politiques, économiques et culturels des siècles suivants.  Sa fameuse injonction, lancée au début de son pontificat, était prémonitoire : « N’ayez pas peur ! (…) A la puissance salvatrice du Christ, ouvrez  les frontières des états, des systèmes politiques et économiques, les immenses domaines de la culture, de la civilisation et du développement ».

Plus de trente ans plus tard, des révolutions arabes à la crise institutionnelle et économique de l’Europe, le monde convulsé s’invite à notre table. La recherche de la vérité imposant parfois de dépasser nos propres repères, la programmation des Bernardins se propose de nous faire entrer de plain pied dans ces changements immédiats et profonds. Compréhension du monde, formation et découvertes artistiques sont les maîtres-mots d’une année en trois temps.

Réfléchir, c’est se confronter au devenir européen, aux mouvements de sécularisation culturelle des deux rives de la méditerranée, à la crise mondiale et aux grands blocs économiques qu’elle redessine au Levant.… Les colloques et conférences des Bernardins sont un excellent moyen de saisir le sens de l’actualité au-delà des traitements de court terme. Les grands enjeux de notre temps, tels que la bioéthique, la transmission et la gouvernance d’entreprise,  trouvent des réponses parmi les travaux du Pôle de recherche et de l’Observatoire de la modernité… sans oublier les Mardis des Bernardins et leurs invités. La prise de recul qu’offrent ces rencontres trouvent leur écho au sein des  formations théologiques du Collège. Enfin, autour de Meredith Monk ou Céleste Boursier Mougenot, les musiques actuelles et les arts plastiques contemporains côtoient l’excellence classique pour offrir de nouveaux points de vue.