Au-delà de l’information continue

3 novembre 2015

Les attentats de janvier 2015 ont été suivis presque « en direct » sur les chaînes d’information continue. Assez rapidement, les questions d’éducation, d’intégration et d’identité ont constitué l’arrière-plan du traitement de l’actualité. Cela n’a duré qu’un temps. Le Collège des Bernardins n’a pas vocation à donner une interprétation de l’actualité au moment où celle-ci se déroule. Son efficacité se mesurant à l’aune de ses initiatives, il mise sur le recul plutôt que le commentaire à chaud.. C’est ainsi que le pôle de recherche Les Bernardins a décidé consacrer un séminaire de recherche sur la question des nouveaux fondamentalismes, sous la direction du Père Antoine de Romanet et Antoine Arjakovski. Jusqu’à l’été 2017, il s’agira de mettre en lumière les ruptures éducatives, culturelles ou économiques aux origines des engagements les plus radicaux. Il permettra de formuler des solutions pour tous les hommes de bonne volonté qui voudront bien s’en saisir.